La Carte des Maraudeurs

Et si les Maraudeurs avaient su ce qui allait arriver ? Que se serait-il passé ?
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ysia Chase - "J'appris à connaître la mort sur les lèvres de celui qui m'avait donné la vie"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ysia Chase
Serdaigle
Serdaigle
avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 31/07/2012

MessageSujet: Ysia Chase - "J'appris à connaître la mort sur les lèvres de celui qui m'avait donné la vie"   Mar 31 Juil - 12:44

Ysia Cléore Chase
    Age, Date et Lieu De Naissance : 16 ans , 21 mars, Londres
    ♣ Maison : Serdaigle
    ♣ Année 6 e
    ♣ Personnage prédéfini : [non]

Feat Amanda Hendrick

Mon Caractère


    ♣ "La jalousie est pire que la sorcellerie"

    Individualiste et ennemie de toute contrainte, Ysia se montre souvent indisciplinée. Elle aime prendre des risques, sans trop penser aux conséquences de ses actes. L'inconnu l'attire beaucoup... Souvent fière et altière, Ysia est parfois déconcertante. Son comportement passe régulièrement entre excitation et abattement : elle ne connaît pas les demi-mesures.
    Ysia est fortement attirée par les plaisirs de toutes sortes. Sa gourmandise et sa sensualité, liées à son impulsivité, la poussent parfois plus loin qu'elle ne l'aurait voulu... Lorsqu'elle est motivée, elle est capable de se mobiliser avec toute sa fougue et son énergie. Son goût pour les libertés fait qu'elle déteste recevoir des ordres mais ne se gène pas pour en donner.
    Ysia aime être le centre du monde, être à l'origine des choses et libre d'agir à sa guise.
    Briller, être le centre du monde, être à l'origine des choses et libre d'agir à sa guise sont des joies et des impératifs pour cette individualiste, orgueilleuse, parfois égoïste. Il Elle connaît les coups de foudre et les emportements passionnels. C'est une tigresse violente et jalouse, et sa fidélité n'est pas à toute épreuve... Mais elle est si charmante quand elle ronronne ! Il lui suffira de trouver un compagnon qui l'idolâtre, à moins qu'au deuxième degré il ne s'en amuse, tout en restant le plus fort : avec Ysia, l'amour doit souvent être conflictuel pour être intéressant !
    Jalouse. C'est le moins que l'on puisse dire, car elle ne l'est pas qu'un peu. Une de ses plus grandes jalousies : ceux qui ont une vie heureuse avec des parents aimant. Elle ne peut pas les supporter. C'est plutôt compréhensible quand on sait ce qu'elle vit à quotidien chez elle.

    Elle est un mélange de femme-enfant, charmante, sensible, douce et féminine, et de maîtresse femme, conquérante, séductrice et entreprenante... une sacrée personnalité qui oscille entre timidité, effacement, dépendance, soumission et leur contraire.

    Mais ce caractère cache en réalité de profondes blessures, qui la fragilisent chaque jour un peu plus, sans qu'elle puisse demander à quiconque de l'aider.
    Un détail important à savoir. Ysia vit dans la violence, elle ne connaît que ça. C'est pourquoi elle n'hésite parfois pas à utiliser ses poings quand elle s'énerve. Elle semble adorer fracasser des objets sur les têtes des gens qui l'énervent. Sauf que ça, c'est la moitié du temps. Quand on frappe Ysia, deux réactions sont possibles : soit elle répond au coup, pleine de rage, soit elle est victime d'une véritable crise de panique.

    C'est une jeune femme charmante, n'est-ce pas?


Mon Physique, Mon Style


    ♣ Ysia est une belle adolescente d'un mètre soixante-cinq environ plutôt menue, peut-être même trop. Car elle maigrit. A vu d'oeil. Ses formes fondent comme neige au soleil, c'est bien dommage non?
    Elle ne supporte plus tout ce qu'elle vit et elle est partagée entre une envie de vivre incroyable et un désir de calme et de liberté que seul la mort semble pouvoir lui offrir. Déchirée entre les deux, Ysia ne mange quasiment plus. C'est presque un miracle qu'elle puisse encore tenir debout. Surtout qu'elle ne dort que très peu, assaillit par des cauchemars presque chaque nuit. Autre miracle : qu'elle arrive aussi bien à cacher les cernes qui s'étendent sous ses yeux tous les matins. Elle a de l'expérience dans ce domaine.
    Elle a de longs cheveux bruns qui lui arrivent à peu près au niveau de la poitrine, légèrement ondulés. Peut-être la seule partie de son corps qu'elle aime vraiment. Ce qui n'est pas le cas de ses yeux... Dans ses yeux verts brillent une lueur de défi mais aussi de douleur, bien que personne ne s'en rende compte. Si quelqu'un prenait la peine de faire réellement attention à elle, il se rendrait compte que quelque chose n'allait vraiment pas. Qu'elle était au bord du gouffre.
    Elle ressemble énormément à son père. Leur lien de parenté ne fait aucun doute. Ses yeux verts est une des caractéristiques qu'elle a hérité de lui. Et elle les maudit. Elle aimerait tellement ne pas avoir à subir cette ressemblance.
    Depuis la fin du mois de juillet, Ysia a une cicatrice sur le poignet droit représentant un S et un C croisés et stylisés.

    Niveau vestimentaire. Ysia a un style bien à elle. Tantôt classe, tantôt décontractée. Mais elle a plutôt tendance à mélanger les genres. Tenue vieille fille ou tenue sexy, rien ne lui fait peur. Et surtout pas les talons à hauteur vertigineuse qu'elle porte presque tout le temps.
    Actuellement, elle a toujours un bandage autour de son poignet droit, pour dissimuler sa marque. Une sorte de cicatrice représentant un S et un C croisés et stylisés : les initiales de son père. Symbole de son appartenance... Personne ne doit savoir...


My Story


    ♣ " La route des enfers est facile à suivre, on y va les yeux fermés"

    Lors d'une nuit pluvieuse de mars, le 21 pour être exact, dans une maternité de la banlieue de Londres, une petite fille vint au monde. Une adorable petite brunette aux pleures aigus qui firent peur aux jeunes parents qui s'imaginèrent déjà les horribles qu'ils allaient passés une fois à la maison. Mais le bonheur de la mère du bébé n'était pas diminué pour autant. La fillette fut baptisée Ysia, même si sa mère s'obstinait à l'appeler "princesse".
    La réaction du père de l'enfant fut bien plus modéré, car il n'attendait qu'une chose: savoir si sa fille serait une sorcière, tout comme lui.

    De retour dans leur petite maison, le ton fut immédiatement donné. Tant qu'Ysia que ferait pas preuve de pouvoir magique, Samuels ne s'occupera pas d'elle, laissant cette tâche à sa femme. Mais ce qu'il ne dit pas, c'est que si sa fille première née n'était pas une sorcière, il se débarrasserait d'elle, purement et simplement.

    Un an, à peine, après la naissance d'Ysia, le jeune couple eut un seconde enfant, Arthur, qui subit les mêmes pressions que sa sœur aînée. Samuels leur fit passer des tests plus tordus les uns que les autres dans l'espoir de découvrir les pouvoirs de ses deux enfants. Il ne fut d'ailleurs pas déçu car rapidement, sa fille fit preuve d'aptitudes à la magie… ce qui ne fut jamais le cas d'Arthur.

    L'éducation que reçurent les deux enfants fut dure, les foudres de leur père s'abattant souvent sur eut physiquement. Bien que pour Ysia, les choses s'améliorèrent légèrement à la découverte de ses dons.

    Flash-Back on

    Comment les pouvoirs d'Ysia se sont manifestés pour la première fois? Dans une baignoire, mais il ne faut pas se tromper. Ysia n'y était pas pour prendre un bain. En réalité, son père, Samuels Chase, voulait voir si elle développerait ses pouvoirs quand sa vie en dépendait. Il maintenait la tête de sa fille sous l'eau. La fillette d'à peine six ans se débattait, ayant de plus en plus de mal à respirer. L'eau commençait déjà à envahir ses poumons. Et c'est à ce moment-là, qu'enfin, elle montra à son père qu'elle était digne d'être sa fille.
    La pression qu'exerçait Samuels sur la tête de l'enfant disparut d'un seul coup et Ysia se redressa en suffoquant. Son géniteur était à l'autre bout de la pièce, se relevant difficilement. Il avait été projeté en arrière, mais malgré ça, il souriait. Sa fille aînée n'était pas une immonde Cracmol. Non, elle était une digne Chase, une sorcière.

    Flash-Back off

    Cependant, la violence de leur géniteur était compensée par l'amour inconditionnel de leur mère, qui restait malheureusement soumise à son époux.

    Alors qu'Ysia avait sept ans, un nouveau membre vint peupler cette famille. Dylan.

    Quand Ysia entra à Poudlard, la fierté de Samuels n'avait jamais été aussi grande. Peu importe dans quelle maison elle irait, tant qu'il ne s'agissait pas de Gryffondor. A Poudlard, Ysia découvrit ce qu'était la vie, elle qui était toujours enfermée entre les murs de chez elle. D'un naturel sociable, elle s'intégra vite dans ce nouveau monde. Elle ne souhaitait qu'une chose… ne jamais retourner près de son père. Elle se découvrit également une passion pour tout ce qui touche de près ou de loin à l'histoire.
    Malheureusement, quand la fin de l'année arriva, Ysia du retourner chez elle… où elle apprit une bien triste nouvelle. Arthur était mort. Comme ce l'était promis Samuels, si ses enfants n'étaient pas des sorciers, il se débarrassait d'eux.

    C'est à ce moment-là qu'Aurore se rebella enfin contre son époux, craignant pour la vie de son second fils qui ne semblait pas nous plus avoir de pouvoirs. La jeune mère décida alors de s'enfuir en emmenant ses enfants avec elle. Cependant, Samuels ne l'entendait pas de cette oreille et accepta des laisser partir sa femme et Dylan, à la condition que leur fille restait avec lui. Déchirée et anéantie, Aurore n'eut pas d'autre choix que d'accepter, partant avec son fils et laissant derrière elle sa fille unique qu'elle avait tant aimé.

    Ysia continua sa vie, partagée entre le bonheur qu'elle ressentait à Poudlard, et l'horreur qui régnait à la maison, où elle devait désormais endurer seule les colères de son paternel. La Serdaigle ne dit jamais à personne ce qu'elle devait supporter chez elle.

    On lui enseigna à être une parfaite petite Chase. Comment se conduire en société, à danser. Et à être belle. Pourquoi? Pour lui trouver un fiancé digne de ce nom. Le mariage arrangé entre famille de Sang-pur, même s'il est plus rare, existe toujours.

    Puis vint l'été 1976, où Ysia tenta par deux fois de s'enfuir. La première fois, son géniteur la retrouva rapidement et la punit, avec plus de violence que jamais. Et pour être sûre qu'elle n'oublie pas qu'elle lui appartenait, il la marquait. A l'aide de sa baguette, il grava le poignet droit de sa fille ses initiales.

    La seconde fois, Ysia parvint à partir et à se cacher dans le monde moldu, sachant pertinemment que son père était à sa recherche. Mais la rentrée arriva et l'adolescente de 16 ans retourna à Poudlard, seul endroit où elle se sentait en sécurité.

    La main dissimulée par un bandage et son corps encore marquée par les violences qu'elle avait subit durant l'été, Ysia pouvait enfin respirer.


&& You, your reality !

    ♣ Prénom, Pseudo : Coco =P
    ♣ Age : 18 ans
    ♣ Sur /7, combien de jours peux tu venir : ça dépendra des semaines
    ♣ Ton avatar : Amanda Hendrick
    ♣ Code du réglement : Ok by Sisi
    ♣ What else : I'm crazy!!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sirius Black
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Messages : 143
Date d'inscription : 16/06/2012

MessageSujet: Re: Ysia Chase - "J'appris à connaître la mort sur les lèvres de celui qui m'avait donné la vie"   Mar 31 Juil - 13:21

Tu l'as enfin ton Ysia x)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cartedesmaraudeurs.forumactif.org
Ysia Chase
Serdaigle
Serdaigle
avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 31/07/2012

MessageSujet: Re: Ysia Chase - "J'appris à connaître la mort sur les lèvres de celui qui m'avait donné la vie"   Mar 31 Juil - 13:22

Oui =D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sirius Black
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Messages : 143
Date d'inscription : 16/06/2012

MessageSujet: Re: Ysia Chase - "J'appris à connaître la mort sur les lèvres de celui qui m'avait donné la vie"   Mar 31 Juil - 15:54

Et vive le pouvoir de l'auto validation xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cartedesmaraudeurs.forumactif.org
Ysia Chase
Serdaigle
Serdaigle
avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 31/07/2012

MessageSujet: Re: Ysia Chase - "J'appris à connaître la mort sur les lèvres de celui qui m'avait donné la vie"   Mar 31 Juil - 15:58

chutteuuh!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sirius Black
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Messages : 143
Date d'inscription : 16/06/2012

MessageSujet: Re: Ysia Chase - "J'appris à connaître la mort sur les lèvres de celui qui m'avait donné la vie"   Mar 31 Juil - 16:01

pardon, je me tais u-u
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cartedesmaraudeurs.forumactif.org
Ysia Chase
Serdaigle
Serdaigle
avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 31/07/2012

MessageSujet: Re: Ysia Chase - "J'appris à connaître la mort sur les lèvres de celui qui m'avait donné la vie"   Mar 31 Juil - 16:14

bien U-U
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ysia Chase - "J'appris à connaître la mort sur les lèvres de celui qui m'avait donné la vie"   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ysia Chase - "J'appris à connaître la mort sur les lèvres de celui qui m'avait donné la vie"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [TERMINE] Retrouvailles inattendues [Chase]
» [SUJET TERMINE] 4 but 2 - La soirée de l'improbable |Chase/Apollo/May/Ange|
» Et comment Evan se fit connaître
» Chase Ryan [Validée]
» Comment peux-tu te connaître si tu ne t'es jamais battu ? | shane

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Carte des Maraudeurs :: Avant de jouer :: Présentations :: Présentations validées-
Sauter vers: